Accueil / Actualités / Avez-vous pensé à enrubanner la ration prépa vêlage ?

Avez-vous pensé à enrubanner la ration prépa vêlage ?

KD |  21 Mars 2019 | 

Ce n’est pas une nouveauté, une ration spécifique trois semaines avant-vêlage permet de bien préparer la vache est d’éviter des problèmes hépatiques, des métrites et des fièvres de lait.

« Le problème du lot prépa-vêlage est la difficulté de réaliser la ration. Le nombre d’animaux est faible pour la mélangeuse de 30 m³. Un jour j’ai 15 vaches à nourrir, le lendemain 12 vaches, le sur lendemain 17», raconte Stefan Van Rumst, éleveur en Belgique. « Avant, je réalisais un mélange pour 4 jours, mais il n’était pas suffisamment homogène et les vaches triaient. Avec une ingestion plus importante de fourrages concentrés les premiers jours, et le quatrième jour, il restait majoritairement des fibres ».

Depuis deux ans, Stefan réalise son mélange prépa-vêlage pour quatre mois environ. Il passe une journée complète à mélanger 70 tonnes de fourrages, de concentrés et de compléments alimentaires. Le même jour, un entrepreneur vient avec une presse spécifique pour réaliser des enrubannés de la ration.

Pour en savoir plus, sur l’organisation du chantier prépa-vêlage chez Stefan Van Rumst, lire PLM n°509 de mars 2019, page 18. Article accessible, via les archives du PLM numérique (Accès réservé aux abonnés)

Pour vous abonner, cliquer Ici