Accueil / Actualités / Comment vous tarissez les vaches hautes productrices ?

Comment vous tarissez les vaches hautes productrices ?

29 Novembre 2017 | 

Sur l'élevage de la Vallière, en Belgique, voici comment Stéphanie Peeters pratique. Pour un troupeau de vaches laitières à 12 000 kg et 377 jours d'IVV.

  • Dix jours avant le tarissement, moins de concentrés au robot. « Le but est d’être dissuasif, pour que la vache se présente moins souvent et ainsi faire chuter la production. »
  • Parage une semaine avant. L’idée est de « perturber un peu la vache » et, si nécessaire, d’effectuer des soins, pour qu’elle vienne moins au robot. Stéphanie en profite pour épiler la mamelle.
  • Dans les derniers jours. Stéphanie sépare la vache qui produit « encore plus de 20 litres ». Elle garde la même ration, mais en donne moins. « Et, si la mamelle n’est pas trop volumineuse, je lui fais sauter une traite ». L’objectif est d’avoir une production maximale de 16 litres au tarissement.
  • Le jour J. Juste après la dernière traite, désinfection des trayons, application de tubes intra-mammaires suivi d’un obturateur. Stéphanie administre également un vermifuge, ainsi qu’un traitement contre la douve, « pour avoir foie le plus sain possible ».

Un grand reportage a été consacré à l'Elevage de la Vallière. A retrouver dans PLM de Novembre 2017, n°494, pp. 6 à 20. Accessible via les archives du PLM numérique. (Accès réservé aux abonnés)

Et aussi, rendez-vous dans PLM de décembre, pour d'autres témoignages et conseils pour tarir des vaches à plus de 40 kg. Dans le réseau PLM des éleveurs à travers le monde.

Pour vous abonner, cliquer Ici



Pour les éleveurs, par les éleveurs.
Mois par mois. Laiterie par laiterie...