Accueil / Actualités / Génétique laitière. Comment sélectionner de bons trayons ?

Génétique laitière. Comment sélectionner de bons trayons ?

22 Décembre 2017 | 

Alain Hogge,association wallonne de l’élevage (AWE) conseille de mettre l'accent sur l’implantation arrière. Explications:

- Il y a 30 ans, les trayons étaient trop écartés et trop longs avec régulièrement des problèmes de trayons écrasés. Aujourd’hui, la tendance s’est inversée avec des trayons courts et serrés à l’arrière.
L’essor de la robotique nécessite d’accorder plus d’importance à ces deux postes. Pour s’en faire une idée, il suffit de constater qu’une installation sur deux, chez nous, en Belgique se fait avec un robot de traite. Les éleveurs demandent donc des trayons écartés et plus longs que ces dernières années.

Entre ces deux postes, je pense que la priorité doit aller à l’implantation. Si une vache a des trayons courts, la griffe aura une moins bonne adhérence au pis. Mais s’ils sont trop serrés et se croisent, le robot les détectera mal, voire ne pourra pas les détecter comme il faut.
Même en concours c’est devenu un poste important car on demande maintenant sur le ring des animaux qui soient également fonctionnels.

Accoupler ou croiser, en fonction des autres qualités de la vache. Lorsqu’une vache présente des problèmes au niveau des trayons, ses performances doivent également peser dans la balance.
Si c’est une bonne laitière, il est préférable de l’accoupler, même si elle présente un défaut dans les trayons.
Ne pas corriger un défaut par un autre défaut : Accoupler les vaches à problème avec un taureau neutre, plutôt qu’avec un mâle qui présente des index extrêmes dans l’autre sens.

Ils ont aussi répondu à la question "Comment sélectionner de bons trayons". Dans PLM de décembre 2017, n°495, retrouvez les avis et explications de :

  • Andrew Rutter -Genus -ABS
  • Arnaud Botrel, Semex France
  • Charles Robert, éleveur dans les Deux-Sèvres
  • Jean-Edouard Felgines, éleveur en Corrèze
  • Guillaume Fayolle, Umotest
  • Antoine Raimbault, OS Montbéliarde

Article accessible via les archives du PLM numérique. (Accès réservé aux abonnés)

Pour vous abonner, cliquer Ici

Découvrez le magazine



Pour les éleveurs, par les éleveurs.
Mois par mois. Laiterie par laiterie...