Accueil / Actualités / Le taux d ’urée. Comment vous le surveillez ?

Le taux d ’urée. Comment vous le surveillez ?

26 Mars 2018 | 

Chez Bodo heusmann, 430 vaches en Allemagne, à l'Ouest d'Hambourg, c'est au changement de silo. Il témoigne dans le le réseau PLM des éleveurs à travers le monde:
Je suis particulièrement attentif aux taux d’urée quand nous changeons de silo d’herbe. Le taux d’urée est un marqueur de l’équilibre de la ration. Un niveau élevé est signe d’excès de protéine ou de manque d’énergie.

L’excès de protéine est devenu assez rare, chez nous, surtout depuis que nous ne donnons plus de soja. Nous visons un taux d’urée entre 150 et 250 au tank.
Le souci, pourrait venir plutôt d’un manque d’énergie. Heureusement, notre ensilage d’herbe est assez riche en énergie. Pour les coupes données aux laitières, nous sommes à :
• 1ère et 4e coupes : 39 %MS, pH 4,4, 1,46 UF/ kgMS, 141 g de protéines, 167 MAT, 275 NFC.
• 2e coupe : 47 %MS, pH 4,7, 1,46 UF/kgMS,139 g de protéines, 183 MAT, 243 NFC.

Quand nous sommes passés de 30 à 35 litres, le taux d’urée est resté stable.

Retrouvez d'autres témoignages d'éleveurs à travers le monde sur ce sujet dans PLM de mars 2018. Témoignages accessibles via les archives du PLM numérique. (Accès réservé aux abonnés)

Pour vous abonner, cliquer Ici

Découvrez le magazine



Pour les éleveurs, par les éleveurs.
Mois par mois. Laiterie par laiterie...