Accueil / Actualités / Manque d’ensilage de maïs. Quelles alternatives ?

Manque d’ensilage de maïs. Quelles alternatives ?

Bertrand Méline |  17 Septembre 2018 | 

L’été a été particulièrement chaud et sec. Les maïs ont souffert. Comment gérer au mieux cette situation et quelles sont les alternatives possibles au manque d’ensilage de maïs et/ou au manque de valeurs énergétiques ? Dans la mesure où le prix des céréales flambe, il va être important de réfléchir à toutes les possibilités envisageables, pour compenser le manque de rendement et/ou de valeurs de l’ensilage de maïs.
Ce travail préparatif vous permettra de définir les hypothèses à étudier avec votre nutritionniste.

Etape 1. Répertorier les produits disponibles sur votre secteur
Dans un tel contexte, il apparaît utile de contacter ses fournisseurs habituels, afin de savoir quelles alternatives énergétique à l’ensilage de maïs ils proposent et à quel prix. Mais, il est également judicieux de contacter d’autres fournisseurs, afin de pouvoir disposer d’un choix potentiellement plus large.
Cette première étape vous permettra d’avoir une vue d’ensemble des possibilités qui s’offrent à vous. Ensuite, en fonction de la capacité de stockage, sur la ferme, notamment pour les produits humides (ex : pulpe de betterave sur-pressée, pomme de terre), la trésorerie, le temps de travail, etc., vous pourrez vous recentrer sur deux ou trois solutions.

Etape 2. Comparer objectivement les produits proposés
Il n’est pas toujours simple de comparer des produits entres eux, car les valeurs amidon, UF et matière sèche diffèrent. De plus, certains prix sont indiqués sont sur brut et d’autres sur sec… Le mieux est donc de prendre le temps de mettre à plat les informations dans un tableau.
Dans la mesure où l’on cherche à substituer de l’ensilage de maïs, le raisonnement des produits énergétiques proposés peut se faire sur le point d’amidon et/ou d’UF acheté. Le tableau, ci-joint, répertorie quelques matières premières et fourrages (liste non exhaustive).

La suite de l'article avec l'analyse et les conseils de Bertrand Méline est à lire dans PLM de septembre 2018, pages 42-43. Article accessible via les archives du PLM numérique. (Accès réservé aux abonnés)

Pour vous abonner, cliquer Ici

Vous pouvez aussi commander le numéro de septembre en cliquant ci-dessous.

Pour les éleveurs, par les éleveurs.
Mois par mois. Laiterie par laiterie...