400 000ème génotypage

7 septembre 2020 - Arnaud VERLEUR

Evolution a réalisé son 400 000ème génotypage sur une génisse du Gaec Cadro en Loire-Atlantique. Roleader, née le 25 mai dernier d’une IA sexée de Nilway est la troisième génération de femelles génotypées sur l’élevage des frères Cadro.

La génisse a un profil intéressant avec 173 d’ISU, +30 d’INEL, +1,8 de STMA. Pierre-Yves et Hervé Cadro, installé à Asserac (44) utilisent le génotypage depuis 2014. L’idée des éleveurs était de connaitre en avance le potentiel des femelles pour améliorer les taux et les cellules.

Depuis 2015, l’index TP a progressé de +0,9 point au Gaec Cadro contre +0,3 en moyenne sur les élevages Evolution. L’index TB a quant à lui progressé de 1,6 points contre 0,3 en moyenne. A noter également, la nette amélioration de l’ISU du troupeau passant de 105 à 125 points. "Les génisses les plus intéressantes sont inséminées avec des doses sexées et un croisement viande est généralisé sur les souches moins intéressantes," explique Hervé Cadro.  

Cela fait 10 ans que le génotypage se propage en France. "D’abord utilisé autour des schémas, l’utilisation par les éleveurs a commencé en 2013 et s’accélère ces dernières années" explique Vincent Rétif, président d'Evolution. " Le tarif est à la baisse. De 140 € par test en 2010, l’investissement a rapidement chuté et est aujourd’hui sous les 40 €. 200 fermes utilisaient le génotypage en 2013, 600 début 2020. Le nombre de tests devrait donc rapidement augmenter dans les années à venir. 

PLM  - Formules d'abonnement

PARTAGEONS LE MEILLEUR

  • La richesse des grands reportages immersifs en élevage
  • L'exclusivité d'un réseau mondial d'éleveurs et d'experts
  • Des astuces et solutions concrètes pour chaque exploitation

Profitez d'une offre découverte 3 mois