Attention à la chute de l'indice GDT

22 juillet 2021 - Arnaud VERLEUR

L'indice Global Dairy Trade recule nettement avec encore - 2,9 % le 20 juillet. L'indice fait craindre que la forte poussée printanière de la production laitière néo-zélandaise ne sur-approvisionne les marchés en produits laitiers.

On ne peut pas encore parler de crise mais il va falloir surveiller l'indice dans les enchères à venir. L'enchère du 20 juillet dernier s'est conclue par une nouvelle baisse de 2,9 % à 3 839 $ de moyenne. L'indice est repassé sous les 4 000 $. L'euphorie portée par les fortes hausses de début 2021 semble terminée. 

Indice Global Dairy Trade

Les acheteurs parient que les bons prix d'annonce de saison 2021/2022 vont entraîner une augmentation de la production de lait néo-zélandais. Fonterra a d'ailleurs retiré de gros tonnages de lait entier en poudre (WMP) des enchères GDT ces derniers temps, mais cela n'a pas empêché les prix du GDT de chuter de 3,8% en moyenne.

GDT Poudre de lait entier

Le lait écrémé en poudre (SMP) a également chuté de 5,2 % à moins de 3 000 $ US/tonne et a ouvert un écart de 750 $ avec le WMP.

GDT poudre de lait écrémé

 

 

Abonnement PLM Magazine

PARTAGEONS LE MEILLEUR

  • La richesse des grands reportages immersifs en élevage
  • L'exclusivité d'un réseau mondial d'éleveurs et d'experts
  • Des astuces et solutions concrètes pour chaque exploitation

Profitez d'une offre découverte 3 mois