En France, 4 800 éleveurs assurent les IA sur leur troupeau

7 novembre 2019 - Arnaud VERLEUR

L'insémination par l'éleveur gagne du terrain chaque année. Le nombre total d’inséminations déclarées par ces éleveurs via les EdE (au 15/04/2019) est 662 450. On atteint presque 10 % de IA totales. Depuis 2008, l'activité IPE a été multipliée par 6.

4 843 éleveurs pour 662 450 inséminations par l’éleveur en 2018. D'après un rapport de l'Idele, les inséminations par l'éleveur représentent 9,6 % des IA totales et 9,9% des IA premières en France. Sur 6 920 874 IA totales, environ 5 millions sont réalisées par des taureaux de races laitières et 2 millions par des taureaux de races allaitantes.

Dans deux-tiers des élevages où l’IPE est pratiquée, il n'y a plus aucun inséminateur autre à passer. L’activité IA IPE représente 15% de l’activité totale IA dans les grands troupeaux (plus de 100 femelles inséminées) et 9% pour les troupeaux de moins de 100 IAP. 

24% des IA par l'éleveur sont enregistrées hors délai réglementaire

L’Idele fait remarquer dans son rapport que les éleveurs inséminant tardent à faire les déclarations. La réglementation est de déclarer les IA dans un délai d'un mois auprès de l’EdE de la zone. 

PARTAGEONS LE MEILLEUR

  • La richesse des grands reportages immersifs en élevage
  • L’exclusivité d’un réseau mondial d’éleveurs et d’experts
  • Des astuces et solutions concrètes pour chaque exploitation

Profitez d'une offre découverte 3 mois