Faut-il tirer les premiers jets avant ou après le nettoyage ?

17 mars 2015

Tout dépend, selon Thierry Jadoul*:
• si les trayons n’ont pas l’habitude d’être stimulés et/ou si les sphincters sont abîmés, il est plus facile de tirer les premiers jets après un début de stimulation procuré par le nettoyage.
Moins douloureux pour la vache aussi.
• Si le trayon est souple, en bonne santé et qu’il y a du lait dedans, on peut tirer les premiers jets avant, simplement en pinçant l’extrémité du trayon. Cela permet d’éviter d’avoir du lait sur les gants.
Avant ou après, il y a un point important: nettoyer le trayon et tirer les premiers jets (ou l’inverse) dans « la foulée », vache par vache, pour bénéficier de l’action de l’ocytocine.
En cas de doute : sortir le test CMT…

* Thierry Jadoul réalise 120 à 130 audits de traite par an, en Belgique et à l’international. Il est responsable du service Assistance Technique au Comité du Lait en Belgique.

Pour en savoir plus, lire le dossier Audit de traite, réalisé avec Thierry Jadoul "Quand la traite dérape par où commencer ?" Dans PLM n° 465 de mars 2015, page 32 à 40. (Dossier accessible aux abonnés, via les archives du PLM numérique)

Pour vous abonner, cliquer Ici

Abonnement PLM Magazine

PARTAGEONS LE MEILLEUR

  • La richesse des grands reportages immersifs en élevage
  • L'exclusivité d'un réseau mondial d'éleveurs et d'experts
  • Des astuces et solutions concrètes pour chaque exploitation

Profitez d'une offre découverte 3 mois