Flambée des coûts pour les laiteries

11 août 2021 - Amelie Dereuder, Process Alimentaire

La situation devient compliquée pour les conditionneurs de lait en France. Ils subissent ces derniers mois une explosion des coûts et des délais d’approvisionnement pour leur conditionnement.

La reprise de l'économie dans le monde, notamment marquée par la forte demande en Chine, entraîne une flambée de l'ordre de + 50 % en un an pour les matières premières plastiques et de +20 % pour le carton. Cette hausse s'ajoute à celle des coûts et aux fortes tensions touchant déjà les matières premières laitières.

En un an, les laiteries françaises ont déjà enregistré une hausse de leurs coûts de 8 %, sachant que le prix de vente en grande distribution est resté stable ou a chuté. En marques nationales, il est passé d'un prix moyen de vente aux consommateurs de 1,17 euro en juin 2020 à 1,10 euro en juin 2021, soit un recul de -6 % en un an. Les ventes de lait liquide ont d’ailleurs augmenté de 4,9 % sur l’année, les confinements et télétravail faisant redécouvrir le petit-déjeuner.

Pour faire face à cette flambée des tarifs, le Syndilait, syndicat des professionnels de ce secteur, demande une revalorisation des prix à la grande distribution.

PLM  - Formules d'abonnement

PARTAGEONS LE MEILLEUR

  • La richesse des grands reportages immersifs en élevage
  • L'exclusivité d'un réseau mondial d'éleveurs et d'experts
  • Des astuces et solutions concrètes pour chaque exploitation

Profitez d'une offre découverte 3 mois