Global Dairy Trade : +4,6 % pour la 300ième

20 janvier 2022 - Arnaud VERLEUR

En Nouvelle-Zélande, l'indice Global Dairy Trade poursuit sa hausse avec + 4,6 % au 18 janvier 2022. Il s'agit du 300ième événement depuis le lancement de la plateforme en 2008.  

Depuis sa création en 2008, le Global Dairy Trade (GDT) a permis d'échanger plus de 9 millions de tonnes à plus de 30 milliards de dollars soit une valeur moyenne supérieure à 3300 $/ tonne. 

300 événements Global Dairy Trade depuis le lancement en 2008. 

 

Selon Eric Hansen, directeur du GDT, 97 % des produits trouvent un acheteur. "La platerforme existe pour s'assurer que les acheteurs et les vendeurs peuvent négocier en toute confiance sur les marchés laitiers mondiaux et régionaux. Global Dairy Trade rassemble des acheteurs et des vendeurs du monde entier, avec des produits laitiers de base de quatre continents proposés aux soumissionnaires enregistrés de plus de 70 pays."

La plateforme GDT propose des produits laitiers de six entreprises mondiales : Fonterra (Nouvelle-Zélande), Dairy America (États-Unis), Amul (Inde), Arla (Danemark), Arla Foods Ingredients (Danemark) et Polish Dairy (Pologne).

Pour l'enchère du 18 janvier, le prix moyen était de 4 463 $

La poudre de lait entier s'affiche à 4 082 $/tonne (+5,6 %), la poudre de lait écrémé à 3 963 $/t (+5 %) et le beurre est toujours très haut à 6 158 $/t (+5%). 

L'indice Global Diary Trade affiche +4,6 % à l'enchère du 18 janvier.

PLM  - Formules d'abonnement

PARTAGEONS LE MEILLEUR

  • La richesse des grands reportages immersifs en élevage
  • L'exclusivité d'un réseau mondial d'éleveurs et d'experts
  • Des astuces et solutions concrètes pour chaque exploitation

Profitez d'une offre découverte 3 mois