Indicateur Robot. Maxi 7 minutes dans le box

15 décembre 2019 - Paul Lacombe

Le temps dans le box est déterminant pour saturer les stalles. On vise moins de 7 minutes pour être le plus efficace possible.

Au quotidien, il est judicieux d’observer l’évolution de ce temps. S’il augmente subitement de plus de 30 secondes, cela doit faire penser à une anomalie sur la machine : prise d’air obstruée et traite plus longue, problème de caméra ou de laser pénalisant la connexion des gobelets trayeurs…

Chez Boumatic, il est exprimé en secondes. En minutes pour les autres constructeurs.

C'est l'un des indicateurs à suivre pour s'assurer du bon fonctionnement de votre robot. Il y en a d'autres. A consulter au quotidien:

- La vitesse de traite (en kg de lait par minute)
- Le temps de connexion (ou temps de branchement)
- Le nombre d’échecs / traites incomplètes (les deux appellations correspondent à la même signification)
- Le nombre de tentatives de connexion (spécifique à Lely)
- Le % de reconnexion (spécifique à Fullwood)
- Les montées de gobelets (spécifique à Gea)
- Le temps de traitement (spécifique à Lely)
- Les chutes accidentelles (spécifique à Delaval)
- Le % de lait trait durant les deux premières minutes (spécifique à Fullwood)
- Le % de temps libre

Toutes les explications par le cabinet de consultants robots FDS sont à lire dans PLM de novembre 2019, page 44 à 47. A retrouver dans les archives du PLM numérique, via le moteur de recherche de ce site.

 

PARTAGEONS LE MEILLEUR

  • La richesse des grands reportages immersifs en élevage
  • L’exclusivité d’un réseau mondial d’éleveurs et d’experts
  • Des astuces et solutions concrètes pour chaque exploitation

Profitez d'une offre découverte 3 mois