L’obturateur prend des couleurs

6 avril 2022 - Arnaud VERLEUR

Nouveau. L’obturateur de trayon Ubroseal prend des couleurs. Il devient bleu, dans sa nouvelle version. « Le colorant bleu facilite la distinction entre des cailles et des fragments d’obturateur, lors du retrait et pendant les jours qui suivent le vêlage ». Ceci afin d’éviter toute confusion, voire même l’erreur d’un traitement non nécessaire. 

L’idée est également « d’aider les intervenants à la traite, à retirer de manière complète et propre l’obturateur ». Ainsi, quatre ans après son lancement, Ubroseal devient désormais Ubroseal Blue, chez Boehringer Ingelheim. 

Le laboratoire précise que ce colorant est approuvé dans les aliments, les médicaments et les cosmétiques. C’est de la laque aluminique d’indigotine (E132). « Son ingestion ne présente aucun danger pour les veaux ». Il ajoute que « les propriétés physiques de la suspension et la quantité de sous-nitrate de bismuth n’ont pas été modifiées ».

L’enjeu. Eviter les infections au tarissement
En conférence de presse, le Dr Jean-Marc Le Mer, vétérinaire et responsable technique chez Boehringer Ingelheim, est revenu sur un constat édifiant : 60 % des mammites au cours des deux premiers mois de lactation auraient pour origine des infections en cours de tarissement, selon l’étude bien connue de Bradley & Green (2004).

D’où l’intérêt des obturateurs, en prévention, sachant les facteurs de risques sont réels :
• Près d’un trayon sur trois ne serait pas fermé, six semaines après le début de tarissement. « Dans certains élevages, cela peut concerner 9 vaches sur 10 ».
• 40 à 60 % des trayons sont sales, du début à la fin du tarissement...
 

PLM  - Formules d'abonnement

PARTAGEONS LE MEILLEUR

  • La richesse des grands reportages immersifs en élevage
  • L'exclusivité d'un réseau mondial d'éleveurs et d'experts
  • Des astuces et solutions concrètes pour chaque exploitation

Profitez d'une offre découverte 3 mois