Les agro-équipementiers s’en sortent bien en 2020

14 octobre 2020 - Béatrice COLLEU

Les ventes de matériels d'agroéquipements neufs devraient s'établir à 5,8 milliards d'euros en 2020, en baisse de -5% par rapport à 2019. Des résultats alignés avec les prévisions des industriels (fabricants et importateurs) formulées l'année dernière, avant la crise sanitaire.

Les résultats de l’enquête de conjoncture Axema sur le secteur des agro-équipements indiquent que « la crise sanitaire, n'aura au final eu qu'un effet limité sur les ventes, grâce à un très fort rattrapage en sortie de confinement et tout au long de l'été ». En mars-avril, au moment du confinement, les prévisions tablaient sur un recul du marché de -10 % à -15 %.

Evolution du marché des agro-équipements

Au final, « 88% des sociétés membres d'Axema estiment que la crise sanitaire a eu un impact négligeable, faible ou modéré, mais 12% affirment au contraire avoir été durement touchées par la crise sanitaire ».
 
Frédéric Martin, Président d'Axema, le rappelle : « L'impact ne se mesure pas qu'à l'aune des ventes mais aussi sur le plan humain. Aujourd'hui, 17,5% des entreprises observent une baisse de la productivité, 22,5% constatent que le moral de leur équipe est affecté et 25% notent une moindre identification aux valeurs et à la culture de leur entreprise. Au-delà des défis économiques auxquels elles sont confrontées, elles doivent plus que jamais rassurer et remobiliser leurs collaborateurs pour limiter les impacts de la crise sur leur activité. ».

 Perspectives 2021
Alors que les inquiétudes sur 2020 ont en grande partie été levées, les professionnels du secteur s'attendent à une année 2021 compliquée, sans pour autant céder au catastrophisme. Certes la situation économique dans les filières de la grande culture, de la viticulture et de l'élevage bovin inquiète, mais les prix des produits agricoles restent solides et à bon niveau. De quoi écarter un scénario similaire à celui de 2016. Les entreprises ayant répondu à l'enquête sont restées, dans l'ensemble, mesurées en ce qui concerne leur projection 2021. Seules 7% d'entre elles s'attendent à une baisse à deux chiffres du marché des agroéquipements ; 47% tablent sur une baisse de -2% à -10%, 40% anticipent un marché stable. Enfin, 6% des répondants espèrent une croissance du marché.

 

Abonnement PLM Magazine

PARTAGEONS LE MEILLEUR

  • La richesse des grands reportages immersifs en élevage
  • L'exclusivité d'un réseau mondial d'éleveurs et d'experts
  • Des astuces et solutions concrètes pour chaque exploitation

Profitez d'une offre découverte 3 mois