Mes veaux se grattent. Les poux sont hors de cause

1 octobre 2021 - PLM

Les veaux se grattent décidément beaucoup dans la nursery. Les éleveurs l’avaient bien remarqué et s’apprêtaient à les déparasiter. La visite du nutritionniste les mettra sur une autre piste.

Entré dans la nursery en début d’après-midi, le conseiller d'élevage remarque en effet que « beaucoup de veaux sont couchés et se lèchent le flanc gauche. » Les poils sont visiblement mouillés… Un soupçon se précise. Il faut aller voir de plus près. Les bouses « claires et liquides » le confirment: « les veaux sont en acidose ». Pas de poux à l’horizon, en fait.

Les éleveurs avaient bien remarqué la coïncidence « avec le changement d’aliment veau ». Le fautif : un aliment appétent, bien mélassé, non poussiéreux, en sacs de 15 kg tout prêt… Mais, il a rendu les veaux malades pour deux raisons : bien que cellulosique (16 %), il est très riche en amidon rapide (maïs et escourgeon floconnés majoritaires) et pauvre en protéines (13 % seulement). 
Il reste malheureusement deux palettes à écouler. Pas d’autre choix que de le mélanger avec du soja, un peu de bicarbonate et de revenir à l’aliment d’avant.

Abonnement PLM Magazine

PARTAGEONS LE MEILLEUR

  • La richesse des grands reportages immersifs en élevage
  • L'exclusivité d'un réseau mondial d'éleveurs et d'experts
  • Des astuces et solutions concrètes pour chaque exploitation

Profitez d'une offre découverte 3 mois