Moins de 3,5 millions de vaches laitières en France

8 août 2021 - BC, d'après Tendances Lait-Viande du 20 juillet 2021

Le cheptel français de vaches laitières est en net recul, indique l’Idele dans sa Tendances Lait de juillet. 74 000 vaches en moins au 1er juin 2021 comparé à 2020.

« Au 1er juin, le cheptel de vaches laitières est pour la première fois passé sous la barre des 3,5 millions (3,49millions), en recul global de plus de 74 000 vaches d’une année sur l’autre (-2,1%) ». Aucun bassin laitier n’échappe à cette tendance, précise l’Idele.
La baisse est particulièrement prononcée dans le Sud-Ouest et en Poitou-Charentes à respectivement -4,6 et -4,8% /2020. Seule le Grand-Est connaît un recul inférieur à -1%/2020.
Dans les bassins Grand-Ouest et Normandie, la diminution en proportion est semblable à la moyenne nationale (-2% /2020), représentant tout de même la moitié de la chute des effectifs nationaux avec 37 000 vaches en moins de juin 2021 /2020.
Ce décrochage est davantage lié à la baisse des entrées de génisses (-9% d’une année sur l’autre), qu’à la hausse des sorties de troupeau (abattages, morts, exports) (+5% /mai 2020).

3,49 millions de vaches laitières en France en juin 2021.

Redressement de la collecte française en mai
Sur le mois de mai, la réduction du cheptel ne semble pas avoir affecté la collecte française, qui se serait nettement redressée d‘une année sur l’autre (+2,6% /2020). Cette évolution positive est à replacer dans le contexte particulier de 2020. En effet, précise l’Idele, « le mois de mai 2020 avait connu un repli marqué en lien avec les incitations à la réduction des volumes qui s’appliquaient sur avril mais dont l’impact s’était prolongé dans le temps ».
Cette hausse en 2021 ne s’explique cependant pas uniquement par le bas niveau de 2020 puisque la collecte excède également celle de mai 2019 et se situe à un niveau équivalent à 2018. Les conditions météorologiques favorables à la croissance de l’herbe pourraient expliquer en partie cette collecte conséquente. La pluviométrie  a été excédentaire de 20% en moyenne.

+2,6 % pour la collecte lait de vache en 2021 par rapport à 2020

Abonnement PLM Magazine

PARTAGEONS LE MEILLEUR

  • La richesse des grands reportages immersifs en élevage
  • L'exclusivité d'un réseau mondial d'éleveurs et d'experts
  • Des astuces et solutions concrètes pour chaque exploitation

Profitez d'une offre découverte 3 mois