En 2016, la Vente PMS avait attiré 2500 visiteurs

Normande. Pas de vente PMS en juillet

1 avril 2021 - Béatrice COLLEU

 La vente PMS déjà reportée l’an dernier devait se tenir les 6 et 7 juillet prochain, au Gaec du Manoir de la Vallée, à Terre-et-Marais dans la Manche. Partie remise à nouveau.

Au vu du contexte sanitaire incertain et des dernières mesures gouvernementales mises en place cette semaine, les organisateurs de la vente PMS ont préféré reporter la vente à 2022. La décision a été prise hier soir.

Maintenir l’évènement, c’était prendre le risque d’annuler en dernière minute ou de se voir imposer un nombre de visiteurs réduit, et peut-être même sans restauration possible. L’esprit de convivialité, l'émotion et le spectacle associés à la vente PMS ne pouvant être garanti, la vente n’aura pas lieu cette année.

Le Gaec du Manoir de la Vallée a été sollicité à nouveau pour accueillir la vente l’an prochain. La structure du Gaec devant être modifiée en juin 2022, les associés préciseront rapidement si cela sera possible pour eux. 

La dernière vente PMS, la 14e, s’est tenue en 2016, au Gaec Laval Dreams, chez Isabelle et Jean-Michel Arondel, à Amanlis en Ille-et-Vilaine. Elle avait mobilisé 150 bénévoles et accueilli 2500 visiteurs.  Le catalogue de la vente comptait 70 lots, dont 12 génisses à haut potentiel.
Top ventes PMS 2016 :
- En génisson. 5200 € pour Majorette fille d’Ibernatus x Uvray x Redondo x Orienteur, famille Babiole, vendue par le Gaec Laval Dreams et achetée en copropriété par le Gaec Fenerie et l’Earl ferme Pig No Red, en Mayenne.
- En vache en lait. 4000 € pour Hirondelle (Uvray x Manizales x Heritier) vendue par Earl Bourgerie (Sarthe) achetée par le Gaec de le Quellière (Manche).
Abonnement PLM Magazine

PARTAGEONS LE MEILLEUR

  • La richesse des grands reportages immersifs en élevage
  • L'exclusivité d'un réseau mondial d'éleveurs et d'experts
  • Des astuces et solutions concrètes pour chaque exploitation

Profitez d'une offre découverte 3 mois