Résultats de la vente Genomic Elite 2020

29 septembre 2020 - Béatrice COLLEU

A l’image de l’édition du Space 2020 revisitée, la Vente Genomic Elite s’est réinventée, sous une forme entièrement digitale, du 10 au 16 septembre. Tous les lots ont été vendus.

  • Vente Genomic Elite 2020

    • En holstein, 8 100 euros pour Pywer, au Gaec des Lys et Gaec de Faye (Sarthe). Achetée par Mr Auriel, dans le Cantal. Le 2ème prix revient au lot 2 Pinata du Gaec des Champs (44) adjugée 7 400 € au Gaec des Lys et Gaec de Faye (72). « Pinata cumule d’excellents index français, canadiens et américains ».

    • En pie rouge, 6 200 euros pour Petunia P, de l’élevage Cloarec-Jolle (Finistère), vendue au Gaec du Menhir (29). C’est le 3 ème prix de la vente. « Elle est issue de la célèbre famille de Colombe EX93. Elle est porteuse du gène sans cornes. »

    • En normande, 5 000 € pour Richesse, la fille de Noctus, au Gaec VB Huberson.  dans la Sarthe. Direction l’élevage Lebouvier dans la Sarthe. Les quatre génisses normandes proposées sont parties au prix moyen de 4275 €.

    • En jersiaise, les deux génisses danoises proposées à la vente ont été vendues. « La fille de VJ Last prend la direction de l’Est au Gaec Derosen dans le Bas-Rhin. Et la fille de VJ Nibali arrive dans les Côtes-d’Armor au Gaec Elevage Chartier ».

    • En montbéliarde, 4 600 € pour Pampelune, pleine sœur du taureau Omelo née au Gaec Du Grand Bourg en Mayenne part au Gaec du Bois Mogaly (22)

Les races Holstein, Normande, Jersiaise, Pie Rouge et Montbéliarde étaient représentées. Les 19 génisses ont été vendues pour un total de 86 200 €, avec un prix moyen de 4 537 €.

PLM  - Formules d'abonnement

AU CŒUR DES ÉLEVAGES LAITIERS ​​​​​​​

  • La richesse des grands reportages immersifs en élevage
  • L'exclusivité d'un réseau mondial d'éleveurs et d'experts
  • Des astuces et solutions concrètes pour chaque exploitation

Profitez d'une offre découverte 3 mois