Un masque pour réduire le méthane

18 juin 2020 - Arnaud VERLEUR

Le port du masque va-t-il devenir un sujet pour les vaches ? Je vous rassure ce n'est encore qu'un prototype. La start-up britannique Zelp teste actuellement différents masques en mesure de filtrer environ 30% des émissions de méthane des ruminants.

Zelp (Zero Emissions Livestock Project), teste un masque muni de ventilateurs solaires conçus pour diriger les exhalations des animaux dans une petite chambre. Une grande partie du méthane émis par les vaches provient de leurs narines. La start-up a voulu le capter au plus près de la source.  Le dispositif se fixe comme un licol classique. Avec un poids de 100 grammes seulement, il est peu invasif. 

Le masque permettrait de réduire de 60 % les émissions de méthane des bovins en capturant le gaz dans une cartouche. Pour le moment, il faut estimer la réduction à 30 %. 

Transformer le méthane en dioxyde de carbone

Une fois remplie, cette cartouche utilise une réaction chimique pour transformer le méthane en dioxyde de carbone, un gaz 30 fois moins réchauffant que le méthane.

41 euros par vache et par an

On ne connait bien évidemment pas la durée de vie des masques, mais la start-up parle d'un tarif de 41 € par vache et par an. Il va être difficile de trouver un avantage économique pour l'éleveur. Les premiers modèles pourraient toutefois être commercialisés fin 2021. 

 

PLM  - Formules d'abonnement

PARTAGEONS LE MEILLEUR

  • La richesse des grands reportages immersifs en élevage
  • L'exclusivité d'un réseau mondial d'éleveurs et d'experts
  • Des astuces et solutions concrètes pour chaque exploitation

Profitez d'une offre découverte 3 mois