Vous devez pouvoir traire 250 ml à la main en fin de traite.

24 juin 2021 - Arnaud VERLEUR

Il doit rester du lait dans la mamelle en fin de traite : entre 100 ml et 250 ml pour les quatre trayons. C'est l'avis de David Reid, consultant spécialiste de la traite aux États-Unis. 

Après la dépose du faisceau, essayer de traire à la main. Si la vache tape ou donne trop peu de lait, cela veut souvent dire qu'il y a eu sur-traite. Les vaches s'en souviennent car la sur-traite leur fait mal. C'est le moment ou le vide est le plus élevé sous le trayon. C’est peut-être une raison pour laquelle certaines vaches entrent mal en salle de traite. Il est donc fortement conseillé d'accélérer la dépose.
En revanche, s’il y a trop de lait, un réglage du décrochage automatique est également recommandé.  
 

PLM  - Formules d'abonnement

PARTAGEONS LE MEILLEUR

  • La richesse des grands reportages immersifs en élevage
  • L'exclusivité d'un réseau mondial d'éleveurs et d'experts
  • Des astuces et solutions concrètes pour chaque exploitation

Profitez d'une offre découverte 3 mois