Vous n'avez que 10 secondes pour localiser la paillette dans la cuve

19 décembre 2022 - Arnaud VERLEUR

La fertilité et les futurs résultats repro se jouent à la seconde et au degré près. Vous n'avez que 10 secondes pour localiser et sectionner la paillette dans la cuve.

Voici les conseils de Phil Salkeld, formateur ABS Genus pour ne pas dégrader la fertilité des doses. 

10 secondes pour localiser la paillette dans la cuve d’azote

Phil Salkeld- La fertilité se joue aussi lors de la préparation. Ce serait dommage de compromettre vos résultats repro à ce stade. Il faudrait être capable localiser une paillette en 5 à 10 secondes. C'est possible avec un inventaire de paillettes et une cuve bien organisée.

Si la paillette n'est pas localisée dans les 10 secondes, la cartouche doit être abaissée dans l'azote pendant au moins 10 secondes avant de recommencer l'identification.

Attention de bien garder le canister en dessous du col de la cuve pour garder les paillettes dans la fumée de l’azote pour ne pas les réchauffer. Comme vous pouvez le voir dans l'illustration ce dessous, la température augmente très vite en s'approchant du bord de la cuve d'azote. Il est important de manipuler les doses seulement avec une pince Brucelles que vous aurez mis quelques secondes dans la cuve pour la refroidir. On évitera le contact avec les doigts pour ne pas réchauffer la paillette.

Illustration Université Wisconsin Madison  


36°C pour l’eau du décongélateur.

Assurez-vous que la température de décongélation soit appropriée avant de retirer la paille du réservoir (36 °C vérifié avec un thermomètre numérique). Pendant la décongélation, il faut chauffer le pistolet d’insémination en le frottant avec du papier. 


30 secondes : le temps de décongélation de la paillette.

La température de la semence est alors de 5°C. La température de la semence doit augmenter progressivement (5°C > 27°C > 38°C). Il faut maintenir son pistolet chargé au chaud près du corps afin d’éviter les variations de température. Les paillettes doivent être correctement séchées après avoir été retirées de l'unité de décongélation et protégées de la lumière du soleil.

Maximum de cinq paillettes à la fois.

C’est le maximum pour ne pas abaisser la température du décongélateur. Il faut pouvoir réaliser les inséminations dans les 10 minutes en semence sexée ou en 15 minutes pour la semence conventionnelle. Le nombre réel de paillettes à décongeler doit être basé sur l'efficacité du technicien et l’impact des installations (distance de déplacement, taille de l'enclos, blocages, passages). 
 

PLM  - Formules d'abonnement

PARTAGEONS LE MEILLEUR

  • La richesse des grands reportages immersifs en élevage
  • L'exclusivité d'un réseau mondial d'éleveurs et d'experts
  • Des astuces et solutions concrètes pour chaque exploitation

Profitez d'une offre découverte 3 mois