Le concept multichapelles au Gaec des Pensées, en Mayenne

  • Batiment Richel au Gaec des Pensées à Désertines (53)

    • La structure en double tunnel de 9,60 m de large et 85 m de long. Les côtés sont en filets brises vents fixes. La ventilation est régulée par le toit amovible.

    • Au dessus des vaches, une isolation avec de l'air pulsé entre les deux couches de la toiture empêche la condensation.

    • Logettes modèle relax, chez Jourdain, matelas Animat et 500 gr de paille broyée par jour.

    • 107 logettes sous le bâtiment.

    • Les abreuvoirs sont situés le long de l'aire exercice.

    • La nurserie est placée à côté de la salle de traite. Sous un bâtiment tunnel isolé avec de la laine de verre dans le toit.

    • La salle de traite permet de traire les 100 vaches en une heure.

    • Une 2x14 simple équipement en épi. Pas de compteur, juste des décro et une sortie rapide.

    • La lisse de sortie rapide fait un tour complet pour avoir une sortie des vaches très rapide.

    • Zoom sur une bouton poussoir situé sur le tuyau à lait du faisceau trayeur. Il fait office de bouton de démarage de la pulsation et du vide.

    • Un silo à maïs prend place le long du bâtiment. Avec 85 m de long, un sol bitumé pour recevoir 50 hectares d'ensilage.

    • La relève du Gaec de Pensés avec Benjamin (avec son fils dans les bras) installé depuis fin 2005 et Pierre-Edouard Monnier, installé en 2011.

Le concept multichapelle du constructeur Richel a attiré plus de 1500 personnes lors de la porte ouverte organisée en juin dernier au Gaec des Pensées, à Désertine en Mayenne. Le bâtiment, composé de deux chapelles de 9,60 m de large chacune et 85 m de long abrite 107 logettes équipées de matelas et un second bâtiment de 25 x 19 m accueille la salle de traite et la nurserie. Les éleveurs ont investi dans un bâtiment confortable mais relativement bon marché avec 4000 € par place comprenant une salle de traite 2x14 simple équipement avec sortie rapide, une fosse de 1600 m3 et les silos.
L’originalité du bâtiment réside des systèmes d’aération en toiture à ouverture plein nord pilotés automatiquement. L’ambiance est très bonne, les visiteurs de la porte ouverte ont été agréablement surpris. Pas de condensation non plus grâce à une isolation en double paroi gonflable pour le bâtiment de couchage et en laine de verre pour la nurserie et la laiterie. Sur les longs pans, les éleveurs ont optés pour des filets brise vent fixes.
Cette étable est à découvrir en version 360°, visite exceptionnellement accessible à tous. Pour y accéder, rendez-vous en rubrique "Visites 360 °", en cliquant ICI.

PLM  - Formules d'abonnement

PARTAGEONS LE MEILLEUR

  • La richesse des grands reportages immersifs en élevage
  • L'exclusivité d'un réseau mondial d'éleveurs et d'experts
  • Des astuces et solutions concrètes pour chaque exploitation

Profitez d'une offre découverte 3 mois