A revoir en vidéo. Deux pédiluves validés par les éleveurs

27 mai 2020 - BC

A voir, deux pédiluves très différents, mais validés par les éleveurs pour leur efficacité. Pour se donner des idées. Cliquez sur la photo pour voir la vidéo.
 

1ère visite. Au Gaec du St Bernard, Moselle
Arnaud Bourguignon valide le pédiluve Vink

Avant l’installation du pédiluve, le troupeau était largement impacté par la maladie de Mortellaro. « Aujourd’hui, les cas à soigner sont plutôt des cerises ou des panaris ». Les vaches y passent matin et soir après la traite. Le détecteur de mouvement repère les vaches se présentant au pédiluve, et les deux jets d’eau s’actionnent automatiquement. L’eau est récupérée au bout du pédiluve et réutilisée.
Un flotteur sur la réserve de 10 litres assure un volume d’eau constant. En effet, une partie de l’eau est perdue par projection, et lors de la filtration des impuretés.

2ème visite. Sur la Ferme FD Daoust, Québec
Les pédiluves pratiques des frères Daoust

C’est souvent le casse-tête en élevage. Ou positionner le pédiluve ? comment assurer une utilisation simple et rapide ? Eviter que la solution ne soit trop vite souillée ?  Dans l'étable des frères Daoust au Québec, la solution a été trouvée, avec la conception de deux pédiluves permanents au bout des logettes. Le bassin a été moulé entre deux murs. Tout béton. Au final, cela forme un véritable couloir. Un jeu de barrières autorise ou interdit l’accès.
Chaque pédiluve dispose d’une arrivée d’eau branchée sur le circuit des abreuvoirs voisins et d’une bonde de vidange pour faciliter le nettoyage.

 

PARTAGEONS LE MEILLEUR

  • La richesse des grands reportages immersifs en élevage
  • L’exclusivité d’un réseau mondial d’éleveurs et d’experts
  • Des astuces et solutions concrètes pour chaque exploitation

Profitez d'une offre découverte 3 mois