Stress thermique. Quand les vaches hyperventilent

Fréquence respiratoire à 40-45/min. C’est le signe que les vaches sont en situation d’inconfort thermique. La norme se situe entre 15 et 20/min. Les vaches augmentent leur rythme de respiration afin d’évacuer la chaleur.

Ce cas vécu au début de l’été 2018 lors d’une visite de suivi l’illustre. On est fin juin et il fait 29°C. Le taux d’humidité de l’air est de 40 %. L’éleveur fait état d’une chute rapide du TB sur les derniers jours, passage de 38g/L à 31,1g/L en moins d’un mois.

Pour en savoir plus et voir quelles mesures ont permis d’améliorer la situation, lire l’article « Gestion du stress thermique. Cas vécu en 2018 » de Bertrand Meline, paru dans PLM n° 511 p 40-41.

PLM  - Formules d'abonnement

PARTAGEONS LE MEILLEUR

  • La richesse des grands reportages immersifs en élevage
  • L'exclusivité d'un réseau mondial d'éleveurs et d'experts
  • Des astuces et solutions concrètes pour chaque exploitation

Profitez d'une offre découverte 3 mois