Une cage de parage très fonctionnelle

12 février 2021 - Kevin DEKNUDT

En vidéo, la cage KVK 800-1 et son sas d'entrée. 35 secondes suffisent pour que la vache rentre et que les quatre pattes soient levées et prêtes à être parées.

La régularité et le suivi régulier du parage font partie des clés de réussite. À la ferme Le Bailli, Yves Loric vient depuis trois ans et toutes les vaches sont parées au minimum deux fois par an.

En général, Yves Loric, pareur en Belgique, voit 50 à 60 vaches par visite. « C’est le minimum pour rentabiliser mon déplacement, mais aussi l’installation et le nettoyage de la cage de parage et des barrières de contention ». Une vingtaine de minutes est nécessaire pour descendre la cage du plateau, installer les jeux de barrières, les câbles électriques, etc. Pour le démontage, comptez une petite heure, car Yves Loric nettoie l’ensemble de son matériel avec son propre nettoyeur haute pression. 

Retrouvez le reportage en intégralité dans votre magazine de PLM de février 2021 (accessible également via les archives numériques).

Abonnement PLM Magazine

PARTAGEONS LE MEILLEUR

  • La richesse des grands reportages immersifs en élevage
  • L'exclusivité d'un réseau mondial d'éleveurs et d'experts
  • Des astuces et solutions concrètes pour chaque exploitation

Profitez d'une offre découverte 3 mois