100 montbéliardes, deux robots et une aire paillée transformée en logettes

5 mai 2020 - Kevin DEKNUDT

En 2012, les éleveurs ont décidé de transformer l’aire paillée en logettes matelas et caillebotis. Découvrez ici en 360°, le bâtiment de David Colin, Emmanuel et Thierry Charvet, associés au Gaec des Mésanges.

Habituellement, les logettes sont parallèles au couloir d’alimentation. Au Gaec des Mésanges, l’aire paillée de 780 m² a été remplacée par des lignes de logettes perpendiculaires au couloir d’alimentation. « Si on installait trois lignes de logettes parallèles au couloir d’alimentation, on obtenait 96 logettes et 7 m pour le couloir face au cornadis. On a donc privilégié un couloir moins large, 5 m pour positionner 138 logettes perpendiculairement », explique Thierry Charvet. Ainsi, la surface disponible sous ce bâtiment est bien optimisée. « L’avantage est aussi la tranquillité du troupeau », notent les éleveurs.
Par contre, il n’est pas possible d’installer de longs racleurs. Un robot racleur a été acheté. De plus, pour aller chercher des vaches en retard, il vaut mieux des barrières à chaque couloir. Sinon, les vaches s’engouffrent dans chaque couloir.

Un grand reportage a été consacré au Gaec des Mésanges. A découvrir dans PLM n°522 de mai 2020. 

 

PARTAGEONS LE MEILLEUR

  • La richesse des grands reportages immersifs en élevage
  • L’exclusivité d’un réseau mondial d’éleveurs et d’experts
  • Des astuces et solutions concrètes pour chaque exploitation

Profitez d'une offre découverte 3 mois