Québec. Un bâtiment entièrement automatisé

29 mai 2020 - Kevin DEKNUDT

Découvrez le nouveau bâtiment de la ferme Holdream. 430 places. Automatisation de la traite, de l’alimentation, mais aussi du recyclage du lisier et de la distribution de la litière.

Suite à un incendie de l’ancienne stabulation, Étienne et Guillaume Lessard ont vu grand. Un nouveau bâtiment de 6 800 m². L’investissement est de 5 millions de dollars canadiens (3,3 millions d’euros). 

Lisier recyclé en logettes creuses
Dans le numéro de juin 2020, vous découvrirez en détail la gestion de la litière des logettes, entièrement automatisée. Le lisier est raclé et directement pressé. Il fermente ensuite pendant trois jours dans des cellules tout en étant brassé, puis est épandu par des convoyeurs automatiques au-dessous des logettes. 

Tous sous le même bâtiment
Tout a été conçu pour que le troupeau de 300 vaches traites soit géré par une seule personne tout au long de la journée. Les six robots sont regroupés au centre du bâtiment, avec à l’extrémité, deux couloirs d’alimentation avec des convoyeurs automatiques. Au bout du bâtiment, une cuisine automatisée pour la préparation de la ration, une aire de couchage pour les prépa-vêlage, un box de vêlage et la nursery. Découvrez le plan du bâtiment détaillé dans un prochain numéro PLM.

Abonnement PLM Magazine

PARTAGEONS LE MEILLEUR

  • La richesse des grands reportages immersifs en élevage
  • L'exclusivité d'un réseau mondial d'éleveurs et d'experts
  • Des astuces et solutions concrètes pour chaque exploitation

Profitez d'une offre découverte 3 mois