Salle de traite ligne centrale et bâtiment caillebotis en Belgique

10 mars 2020 - Kevin DEKNUDT

Lors de la crise du lait en 2009, la décision est prise. Construire un nouveau bâtiment et salle de traite pour produire un million de litres de lait. Nous sommes sur l'élevage Wattiaux, en Belgique.

En août 2015, mise en route de la nouvelle salle de traite deux quais avec une ligne centrale (simple équipement) de 12 postes Delaval. L’investissement se chiffre à 400 000 €, dont 60 000 € pour la salle de traite et le tank.

Le bâtiment mesure 55 m de long sur 21 m de large. Avec 106 logettes matelas, 126 places au cornadis et 14 mètres d’abreuvoirs, dont un grand en sortie de salle de traite. On notera également que les vaches disposent d’un accès extérieur de 30 mètres de long et de 8 mètres de large. Un robot racleur a été acheté pour la propreté des caillebotis. 

Le vieux bâtiment avec les logettes est utilisé pour les génisses. Le box paillé est divisé en trois. 12 places pour des vaches boiteuses ou en surveillance, un box prépa-vêlage, un box de génisses.

La production est ainsi passé 760 000 litres livrés en 2015 à 1 143 515 litres en 2019.

 


Un grand reportage a été consacré à la ferme Wattiaux. A découvrir dans PLM n°520 de mars 2020.  

Abonnement PLM Magazine

PARTAGEONS LE MEILLEUR

  • La richesse des grands reportages immersifs en élevage
  • L'exclusivité d'un réseau mondial d'éleveurs et d'experts
  • Des astuces et solutions concrètes pour chaque exploitation

Profitez d'une offre découverte 3 mois