Deux robots en circulation libre et un robot en dirigée

9 février 2021 - Kevin DEKNUDT

En 360, découvrez la ferme Le Bailli en Belgique. Trois robots de traite Delaval VMS, une fromagerie et niches individuelles pour les veaux.

Le plan initial était de mettre les vaches en fin de lactation et les vaches ne passant pas assez au robot en circulation dirigée. « Mais c’est le serpent qui se mord la queue. Les vaches les moins motivées se retrouvent ensemble et la circulation au robot est pénalisée. Des primipares étaient dans le lot dirigé. Lorsqu’elles étaient dans la salle d’attente, elles attendaient longtemps, car les vaches plus âgées et dominantes passaient toujours devant elles. Par conséquent, ces jeunes primipares ne voulaient plus passer par la porte de tri et se couchaient sur le caillebotis face au cornadis. Et d’autres, restaient longtemps dans les logettes sans aller manger à l’auge. À la clé, quelques caillettes, des boiteries et du lait en moins », raconte Bruno Massart.
Aujourd’hui, le robot en circulation dirigée est réservé aux primipares. Et les deux robots en circulation libre pour les multipares. Depuis ce changement, le nombre de déplacements de caillettes a été divisé par deux.

Retrouvez le reportage en intégralité dans votre magazine de PLM de février 2021 (accessible également via les archives numériques).

Abonnement PLM Magazine

PARTAGEONS LE MEILLEUR

  • La richesse des grands reportages immersifs en élevage
  • L'exclusivité d'un réseau mondial d'éleveurs et d'experts
  • Des astuces et solutions concrètes pour chaque exploitation

Profitez d'une offre découverte 3 mois