Les Centres E. Leclerc de la Scapartois s’engagent à un prix de 395 €/1000 litres

12 octobre 2021 - PLM

Les Centres E. Leclerc de la Scapartois s’engagent auprès des coopératives d’Orlait et en présence des présidents de Lact’Union et de la Prospérité Fermière pour un lait des Hauts de France rémunéré au prix juste. Plus d’informations dans le communiqué de presse ci-dessous.

Les Centres E.Leclerc de la Scapartois ont signé ce jour, sur l’exploitation de Mathieu Carbonnet, un accord bi-partite pour une durée de 3 ans (2021-2024), avec les coopératives d’Orlait et en présence des Présidents de Lact’Union et de la Prospérité Fermière.

Cet accord historique sur le territoire des Hauts de France, fixe la rémunération des éleveurs à un prix juste, qui prend en compte le coût de production des éleveurs à 380 euros /1000 litres (base 38/32), soit 395 euros /1000 litres toutes primes, toutes qualités et composition incluses.

Avec cet accord, les Centres E. Leclerc de la Scapartois et les coopératives d’Orlait, fédérés autour de la Prospérité Fermière et de Lact’Union, s’engagent ensemble sur un volume annuel minimum de 7 millions de litres de lait, briques et bouteilles embouteillées sur le territoire des Hauts de France et distribuées ensuite sous la marque « Les Eleveurs des Hauts de France ».

"Depuis 2016, les centres E. Leclerc de la Scapartois ont la volonté de valoriser à leur juste valeur la production et l'élevage de nos producteurs des Hauts de France en négociant directement le prix avec les éleveurs/ producteurs de notre région. Cette ambition a donné naissance à la marque «Les éleveurs des Hauts de France», et le développement d’une gamme sur 9 filières : lapin, lait, oeuf, volaille, porc/charcuterie, boeuf, yaourt, crèmes dessert et beurre", commente Stéphane Laplanche, Président de la Scapartois « Je suis fier que l’accord entre Scapartois et Orlait permette de rémunérer les éleveurs de nos coopératives laitières des Hauts de France avec un partenariat de 3 ans » a souligné Serge Capron, Président de Prospérité Fermière Ingredia.

Un engagement fort à plusieurs niveaux, sur le territoire des Hauts de France
La marque « Les Eleveurs des Hauts de France » a été élaborée en partenariat avec les éleveurs et producteurs afin de vendre et de promouvoir des produits tracés et de qualité de la région Hauts de France.
Si la loi EGALIM n’est pas le seul levier à utiliser pour créer de la valeur en agriculture, cet accord s’inscrit dans l’esprit des principes et engagements issus des Etats Généraux de l’Alimentation pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire, et une alimentation saine, durable et accessible à tous.
Le prix passe souvent en intention d’achat du consommateur, avant le goût, aussi la transparence voulue dans cet accord signé ce jour, permet de valoriser le lait comme un ingrédient de qualité, issu du travail des producteurs engagés dans l’éco responsabilité, dans le bien-être animal et respectant un cahier des charges précis.
Un lait à son juste prix, reconnu pour ses qualités gustatives, avec une meilleure rémunération de l’éleveur, valorise également le savoir-faire de celles et ceux qui font le territoire des Hauts de France. Un ancrage territorial qui permet de maintenir une production laitière locale, un bassin d’emploi et qui fédère des acteurs pour faire fonctionner en commun leur écosystème économique.
Enfin, cet accord permettra d’ouvrir à d’autres partenariats possibles.

Abonnement PLM Magazine

PARTAGEONS LE MEILLEUR

  • La richesse des grands reportages immersifs en élevage
  • L'exclusivité d'un réseau mondial d'éleveurs et d'experts
  • Des astuces et solutions concrètes pour chaque exploitation

Profitez d'une offre découverte 3 mois